FOIRE AUX QUESTIONS DE fr.sci.maths CHAPITRE VI: MATHEMATIQUES ET ORDINATEURS

 


VI-2. Logiciels de Mathématiques

SUJET PRECEDENT - INDEX - SUJET SUIVANT

On a exclu les éditeurs d'équations (LaTex,...), pour ne tenir compte que des logiciels tenant compte du calcul formel. Tout d'abord, il y a trois gros logiciels commerciaux: Mathematica, Maple et Matlab. Ces trois logiciels permettent, à de divers degrés, de faire du calcul symbolique, du calcul numérique, des graphiques en 2 ou 3 dimensions et de la programmation. Ensuite, il existe différents programmes gratuiciels / partagiciels (MuPad, Scilab,etc.). Quand on cherche un logiciel de math on va voir là: http://www.emis.de/PSU-mirror/MathLists/Software.html a) Mathematica (Wolfram Research, http://www.mathematica.com) Offert sur les plateformes Windows, Macintosh, Linux, la plupart des Unix (Sun, SGI, IBM RS/6000, HP PA-Risc, DEC AXP) et NEXTSTEP (Motorola, x86, HP PA-RISC, SPARC), OS/2 et DEC OpenVMS. Version étudiante (complète avec documentation sur CD-ROM au lieu du manuel) à prix très réduit disponible. Très puissant pour le calcul symbolique et le graphisme. La plupart des fonctions ont des paramètres ajustables (précision, options spéciales, etc...). Exportation des feuilles de calcul en plusieurs formats (PostScript, LaTeX, HTML, etc...). Plusieurs librairies de fonctions supplémentaires spécialisées peuvent s'ajouter au module principal (déjà très complet). b) Matlab (Mathworks, http://www.matlab.com) Disponible sur les plateformes Windows, Macintosh, DEC-Alpha, HP 9000 PA-RISC, IBM RS/6000, OpenVMS, SGI, SUN, Linux (min. 486) Le "Mat" de Matlab vient de "Matrix" et non pas de mathématique comme on s'y attendrait. En effet, Matlab est le spécialiste du calcul numérique et de l'algèbre matricielle. Le traitement des tableaux/vecteurs est très facile et intuitif. Puissant pour les graphiques et la visualisation. Langage de programmation simple qui permet de faire des scripts (M-files) facilement. Beaucoup de routines gratuites sont disponibles sur le site de Matlab dans divers domaines. Différentes libraires spécialisées peuvent aussi s'ajouter. Il existe une liste de diffusion Matlab en francais que l'on trouvera à l'adresse suivante : http://www.cru.fr/listes/ c) Maple (Maplesoft, http://www.maplesoft.com) Disponible sur les plateformes Windows, Macintosh, Linux (min.486), DEC Alpha, HP/9000, IBM RS/6000, SGI, Sun SPARC. d) MuPad (http://www.mupad.de) (versions compilées supportées disponibles pour Windows, Linux/i486, Macintosh PPC et Sparc sous SunOS/Solaris, et nombreuses versions non supportées). MuPad est un système de calcul formel commercial, distribué par SciFace, mais des licences gratuites sont accordées pour la plupart des versions dans le cas d'utilisations non commerciales. Ce moteur a la particularité de permettre la redéfinition complète des types du langage et l'ajout d'autres types. Le langage étant orienté objet, il est possible de profiter du polymorphisme pour définir des "domaines" (des structures au sens algébrique). e) Partagiciels / Gratuiciels - Scilab (ftp://ftp.inria.fr/INRIA/Projects/Meta2/Scilab) (sources, versions compilées pour stations Unix, PC Linux et W95, docs, help, toolboxes incluses). Mail : scilab@inria.fr; Newsgroup : comp.soft-sys.math.scilab - PARI (http://hasse.mathematik.tu-muenchen.de/ntsw/pari/) (sources complètes disponibles et binaires de GP disponibles pour Unix, Amiga, Macintosh et MS-DOS). PARI est une bibliothèque de fonctions en C spécialisée en algèbre et théorie des nombres (théorie algébrique des nombres, théorie de Galois, corps quadratiques, courbes elliptiques, etc.). Elle est disponible gratuitement pour une utilisation non commerciale. Un shell interactif, GP, est également fourni, et permet d'accéder aux fonctions de la bibliothèque dans un langage interprété. Des listes de diffusions sont consacrées à PARI mais il est possible de poser des questions directement à . - Cette liste reste cependant à compléter.